Business

Etats-Unis : « Anticipée par les marchés, l’annonce de l’utilisation des réserves stratégiques de pétrole a fait pschitt »

Prise en concertation avec cinq pays, dont la Chine, la décision des Etats-Unis de puiser 50 millions de barils dans leurs réserves stratégiques n’a provoqué ni baisse des prix ni mise sous pression des pays de l’OPEP, note Jean-Michel Bezat, journaliste au « Monde ».


Scroll to Top